Brownie à l’okara / keto-GF-DF-vegan !

Hello la compagnie. Vous êtes-vous déjà demandé quoi faire avec le résidu de vos laits végétaux ? Ce produit s’appelle de l’okara, et on en trouve même dans les rayons des marchés bio. Piquée par la curiosité, je m’en suis procuré pour vous partager un premier (don’t) do it avec l’okara 🙂

Comme je vous le disais dans l’intro, l’okara, c’est le joli nom donné au résidu de graines (tournesol, soja..), d’oléagineux (amande, noisette, cajou..), ou de céréales (avoine, riz…), issu de la préparation d’une boisson végétale. Dans les faits, je suis assez « anti-gaspi », et aujourd’hui c’est devenu une tendance / prise de conscience collective en matière de consommation. Comme je ne fais pas de lait VG à la maison, j’ai testé un produit repéré en magasin. Car les marques surfent aussi sur la vague de la consommation raisonnée et j’ai ainsi pris l’okara de soja, de la marque soy. Évidemment, si vous faites votre propre lait végétal, vous pouvez utiliser cet okara maison pour réaliser vos recettes !

Je dois avouer que seule, je n’aurais pas su quoi faire de l’okara. Par chance, cette barquette est vendue avec un petit livret de recettes sucrées/salées, donnant un aperçu des différentes possibilités de préparation 🙂. Je trouve ça super, parce qu’avec ces quelques exemples on peut se projeter sur bien d’autres utilisations.

J‘ai testé 2 recettes du livret, avant de faire une recette plus perso – à suivre. Franchement, la recette de pâte à tartiner du livret est… un fiasco. Ça ne ressemblait pas à de la pâte à tartiner, direction les oubliettes pour cette recette. Celle du brownie est plus prometteuse, et je l’ai re-adaptée pour faire un produit qui correspondait à 100% à mes contraintes . Voici donc un brownie sans gluten, sans lait, et cétogène !

Je sais déjà que si c’était à refaire, j’y apporterai les corrections suivantes : moins de cuisson, et une préparation plus épaisse de manière à avoir des parts bien gourmandes et PLEINES DE CHOCOLAT. Du coup ça ne ferait plus que 4 parts. Mais tout va bien ! C’était bon quand même 🙂

Ingrédients et préparation pour 6 petites parts de brownie.
– 75g d’okara soy,
– 75 g de poudre d’amande,
– 10g de stevia (vous pouvez mettre 60g de sucre de coco si vous êtes réglo avec le sucre 🙂 )
– 20g de cacao en poudre,
– 1càc de poudre à lever,
– 10g de farine de coco,
– 1càC d’extrait de vanille,
– 10cl de crème végétale – soja pour moi,
– 1càS d’huile de coco fondue,
– 50g de noix,
– 40g de pépites de chocolat noir / ou du chocolat concassé,
– 1 pincée de fleur de sel.

Préchauffer le four à 180°C. Mélanger ensemble tous les ingrédients secs, puis ajouter l’huile, la crème végétale. Terminer avec les pépites de chocolat, les noix et la fleur de sel. Chemiser une plaque de papier cuisson, verser et tasser la préparation et enfourner 15 minutes – 12 minutes max. Laisser refroidir avant de découper.

Sur mes brownies, j’ai poché une ganache noire pour apporté un coté crémeux.
Faire bouillir 60g de crème de soja cuisine, verser sur 40g de chocolat concassé, mélanger puis verser 60g de crème froide. Laisser prendre au froid. Battre la crème complètement refroidie avant utilisation, et décorer les parts de brownie !

Bilan ? Cet okara donne un résultat intéressant dans la préparation du brownie. Il pourrait être plus fondant, en réduisant la cuisson notamment et faisant des part plus gourmandes et charnues !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s